A quand un diplôme Feng Shui ?

Beaucoup aujourd’hui considère le Feng Shui comme ésotérique. Encore peu connu en Occident, c’est pourtant un art ancestral qui se pratique en Chine depuis plus de 4000 ans.

Tout comme le yoga et la méditation qui connaissent un succès grandissant auprès d’un public soucieux de son bien-être, l’être humain va tout naturellement se tourner vers la pratique du Feng Shui pour l’accroître ou le renforcer. Après le corps, l’esprit, place à l’habitat l’autre source de harmonie.

Dans notre société, la plupart d’entre nous ont une vision cartésienne du monde qui les entoure. Pourtant depuis quelques décennies les scientifiques s’intéressent aux multiples bienfaits de la méditation et démontrent ces nombreuses vertus sur notre patrimoine génétique et nos cellules – voir le documentaire « Les étonnantes vertus de la méditation » –  On y apprend également qu’il existe depuis peu un diplôme universitaire de la méditation. Réservé aux professionnels de la santé pour le moment, il semblerait que la médecine occidentale rejoigne les pratiques de la médecine traditionnelle chinoise.

Et ce n’est qu’un début, car j’ai le sentiment que le jour arrivera où le Feng Shui sera reconnu par la science comme une approche pour accéder et améliorer son bien-être. Je suis confiante sur l’avenir et sa portée qu’il aura en France et en occident ces prochaines années. La lumière sera faite et on sera en mesure de constater scientifiquement le lien qui existe entre le corps, l’esprit et son habitat.

  • Edito
  • Véronique Delacour
  • Feng Shui

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.